Nîmes
Infos pratiques
Par BOUNAMEAUX Chloé
Publié le 05/12/2022 à 17:05

Nîmes commémore les 60 ans de l'exode des rapatriés d'Algérie

C’était il y a 60 ans, la fin de la guerre. 60 ans que ces français d’Algérie, ont été contraints de quitté leur terres. Oran, leur ville de naissance que la plupart n’ont jamais revu, en parler même encore aujourd'hui, révèle une douleur toujours intact. Les hostilités avaient officiellement pris fin avec les accords d’Evian le 18 Mars 1962. La journée du 5 décembre avait été choisie en 2002 par Jacques Chirac président de L’époque pour rassembler les combats du Maroc, de la Tunisie et de l’Algérie. Une mémoire soutenue par l’ensemble des associations pour se souvenir ensemble. Avec Le traditionnel dépôt de Gerbes pour ne pas oublier les anciens combattants, morts pour la France. A l’époque 12 000 français venu d’Algérie ont été rapatrié dans la ville de Nîmes soit 10 % de la population pied noir. Une terre d’accueille qui parle à certains.Pour cette occasion des 60 ans depuis la guerre, Nîmes prolonge la cérémonie sur 3 jours pour honoré